Retour

Le contesté projet-pilote de voie cyclable sur le pont Jacques-Cartier se poursuit

Le projet-pilote d'une piste cyclable sur le pont Jacques-Cartier de Sherbrooke ne fait pas l'unanimité. Des bouchons importants de circulation se sont produits jeudi et vendredi en fin de journée. Certains craignent aussi pour leur sécurité advenant un incendie dans l'ouest de la ville de Sherbrooke.

Le conseiller municipal, Jean-François Rouleau, dit avoir reçu plusieurs plaintes, notamment en lien avec la circulation des vehicules d'urgence. « Les commerçants dans mon district sont préoccupés par le temps d'attente des camionneurs, des taxis, etc. Ça augmente les coûts. Je ne veux pas jeter le bébé avec l'eau du bain, mais il faut trouver une solution rapidement. »

Ce dernier propose qu'une passerelle soit construite sous le pont comme c'est le cas sous l'autoroute 410.

La Ville poursuit quand même

Malgré le mécontentement, la Ville de Sherbrooke poursuit son projet-pilote. « On avait dit que c'était un projet-pilote d'un mois. C'est le mandat que le conseil municipal nous a donné », indique la directrice des infrastructures à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel.

Des rumeurs avaient cours selon lesquelles ce projet serait abandonné au bout d'une semaine. Rumeur que Caroline Gravel a réfutée. « À moins que le conseil municipal me demande autre chose, pour l'instant, c'est un projet-pilote d'un mois. »

D'autres questionnaient le fait que la Ville n'ait pas pensé à d'autres solutions moins dérangeantes pour la circulation automobile. « On a choisi de prendre cette option parce que nos mesures de débit qu'on avait fait, avant de faire le projet-pilote, nous indiquaient qu'une voie était amplement suffisante pour faire passer la circulation. Avec nos nouvelles données, on va voir si les volumes de débit ont changé. Il faut aussi faire attention au fait qu'à cause des travaux qui sont en cours un peu partout dans la ville, les gens prennent des tracés qu'ils ne prennent pas habituellement. Les données seront un peu biaisées à cause de ça. C'est pour ça qu'il faut bien interpréter les données. »

Selon Mme Gravel, aucune plainte formelle n'a été adressée à la Ville de Sherbrooke concernant les impacts de ce projet-pilote. 

Autres travaux

Concernant les autres travaux majeurs (Bourque, Léger et Portland) qui sont en cours, les échéanciers seront respectés. Si la température est clémente, tout devrait être terminé à la mi-novembre au maximum.

À l'heure actuelle, 29 chantiers différents sont en cours dans la ville de Sherbrooke.

Plus d'articles