Retour

Le dernier droit de la carrière du nageur Xavier Desharnais compromis

Les derniers mois de la carrière du nageur en eau libre, Xavier Desharnais, pourraient être compromis. L'athlète sherbrookois, qui a annoncé son retrait prochain de la compétition, a du mal à se trouver des commanditaires pour financer ses dernières courses. L'athlète en appelle à la générosité du public.

Dans l'espoir de terminer sa carrière sur une bonne note, Xavier Desharnais a donc lancé une campagne de sociofinancement, dont l'objectif est de recueillir 15 000 dollars.

« C'est ma dernière saison, j'ai de la difficulté à trouver des commanditaires. Je n'ai plus d'autres alternatives. Je me tourne donc vers le public », explique-t-il.

Selon lui, lorsqu'un athlète annonce la fin de sa carrière sportive, la recherche de commanditaires devient aussitôt plus ardue.

« L'investissement est un peu moins bon. Quand on s'engage avec un gros montant avec un athlète, on veut s'assurer qu'il soit notre porte-parole pendant plusieurs années, croit-il. Dans mon cas, c'est plus difficile, car je termine. »

Une fin de saison compromise

L'athlète compétitionne sur le circuit international depuis plus de dix ans. L'argent amassé permettrait de payer un camp d'entraînement en France en juin et plusieurs courses en Europe et aux États-Unis.

« Tout dépend de cette campagne. C'est le minimum pour que je puisse atteindre mes objectifs », ajoute le double champion de la Traversée internationale du Lac-Saint-Jean.

Pour son dernier tour de piste, Xavier Desharnais souhaite fracasser le record de la traversée en solo entre l’île de Catalina et Los Angeles, une épreuve de 36 km dans l’océan Pacifique combinant nage de nuit et de jour.

Plus d'articles