Une page d'histoire du théâtre s'est tournée en Estrie mercredi, lorsque le directeur artistique du Théâtre du Double signe Patrick Quintal a annoncé sa démission après plus de 33 ans à la barre de l'institution sherbrookoise.

« C’est une décision difficile et douloureuse de quitter cette compagnie et cette équipe auxquelles je suis si attaché. Je suis face à l’inconnu avec une étrange impression de repartir à zéro. C’est à la fois exaltant et terrifiant », a déclaré Patrick Quintal par voie de communiqué, lui qui souhaite se consacrer à l’écriture et à la création théâtrale.

En 33 ans de direction artistique, Patrick Quintal a créé 25 spectacles, écrit 13 textes, mis en scène 9 spectacles et joué dans 12 pièces.

Il a notamment joué au côté de la comédienne Nicole Leblanc dans Sur le bord de la fenêtre un tout petit chien en flammes et écrit et mis en scène la pièce Baba Yaga. Récemment, il a écrit et mis en scène L’Île aux Sabots, dans laquelle il a partagé la scène avec la comédienne Louise Portal.

Celui qui a fondé le Double signe en compagnie de Laurence Tardif a également remporté de nombreux prix. Il a remporté le prix Yves Sauvageau pour sa pièce Kraken qui a aussi été produite en Italie tandis que Mowgli a obtenu le Prix de l’Excellence de la Ville de Sherbrooke et a été mis en nomination par l’association des critiques de théâtre du Québec. Il a aussi reçu le Prix à la création artistique du CALQ en Estrie et a été à maintes reprises boursier pour le Conseil des Arts et Lettres du Québec et le Conseil des Arts du Canada.

La directrice générale du Double signe, Lilie Bergeron, assurera la transition en attendant de trouver un successeur à Patrick Quintal.

« C'est un départ très émotif, a-t-elle affirmé, émue. Il est en quelque sorte un pilier du Théâtre du Double signe. On se console en se disant que c'est la fin d'une chose, mais le début d'une autre. »

Plus d'articles