Retour

Le futur propriétaire d'Owl's Head tend la main à ses compétiteurs

Si tout se passe comme prévu, l'homme d'affaires Gilles Bélanger sera propriétaire d'Owl's Head d'ici deux semaines. Il a maintenant un nouveau projet qui lui tient à cœur: établir un partenariat avec les autres montagnes de la région.

Au cours des dix prochaines années, Gilles Bélanger veut injecter 200 M$ sur la montagne, notamment pour améliorer les infrastructures. Toutefois, il ne souhaite pas en arrêter là.

Le promoteur est convaincu que certains services auraient avantage à être regroupés. Il tend donc la main aux gestionnaires des monts Sutton, Bromont et, particulièrement, la Corporation Ski & Golf Mont Orford.

« On veut mettre en place une destination quatre saisons, dit-il. Elles sont complémentaires ces montagnes. On ne peut pas dire que l'une ressemble à l'autre et qu'elles vont se cannibaliser au niveau du marché. »

Il propose, entre autres, l'idée d'une seule direction marketing pour Owl's Head et Orford afin de développer une stratégie commune qui profiterait aux deux montagnes.

« Si on regarde à travers le monde les montagnes se regroupent. Les skieurs aiment découvrir de nouvelles stations. La technologie permet avec une passe électronique, d'aller d'une station à l'autre », donne-t-il en exemple

Une idée intéressante

La Corporation Ski & Golf Mont Orford se dit ouverte à travailler avec le futur propriétaire d'Owl's Head.

« Le monde du ski a besoin de travailler ensemble et non pas de façon individuelle », souligne son président, Jacques Demers

Le partenariat pourrait avoir ses limites, notamment en raison du caractère public du mont Orford.

« Il faut faire attention parce que nous, on fonctionne avec des subventions, y'a des municipalités qui ont investi, dit-il. Ce qui est clair, c'est qu'Orford n'est plus à vendre. »

Pour l'instant, les discussions sont encore embryonnaires, mais Gilles Bélanger demeure confiant.

« Lorsque la passation va se faire à Owls Head, je pense qu'on va pouvoir passer en deuxième vitesse », croit-il.

Plus d'articles