Dimanche, les membres de la communauté afghane de Sherbrooke étaient réunis au sous-sol de l'église Saint-François d'Assise pour célébrer le Nouvel An perse. Ils ont profité de l'occasion pour fonder l'Association Afghane-Québec, la première qui représente la communauté afghane à Sherbrooke. 

Le Nouvel An perse est célébré chez les Perses d'Iran, d'Afghanistan, de Turquie et du Kazakhstan, entre autres. Pour eux, on commence l'année 1395. « Ça fait 2500 ans que c'est fêté! », explique Khalil Adel. 

Ce Nouvel An coïncide avec l'arrivée du printemps. « On commence par la joie, avoir de beaux souhaits. Quand j'étais petite, nos parents nous donnaient des cadeaux », raconte l'une des fondatrices de l'Association, Moqadesa Adel.

Les invités avaient enfilé leurs plus beaux atours pour l'occasion. « Aujourd'hui, c'est le Nouvel An, ça nous donne l'occasion de nous habiller comme ça [avec les costumes traditionnels]. Tout le monde est chic », ajoute Mme Adel.

Le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, était présent à la fête. 

Plus d'articles

Commentaires