L'étau se resserre pour le Phoenix de Sherbrooke qui s'est incliné 5-0 dans le troisième match de sa série contre le Titan d'Acadie-Bathurst. La troupe de Stéphane Julien n'a pas trouvé la recette pour vaincre le Titan.

Un texte de Brigitte Marcoux

Le Titan s'est imposé dès la première période en inscrivant le premier but du match. Le capitaine Jeffrey Truchon-Viel a profité d'un rebond derrière le filet pour récupérer la rondelle et toucher le fond du filet de Reilly Pickard. Le premier vingt s'est terminé avec une domination du Titan au chapitre des tirs au but avec 13 lancers contre 4 pour la troupe de Julien.

En deuxième, le Phoenix a raté quelques bonnes occasions de s'inscrire au pointage. C'est finalement le Titan qui récidive. Mitchell Balmas inscrit le deuxième but de la formation des Maritimes. Quelques minutes plus tard, Marc-André Lecouffe en rajoute et c'est 3-0 Pour le Titan.

En fin de deuxième, le Phoenix peut espérer profiter d'un avantage numérique de 4 minutes pour s'inscrire au pointage mais tous les efforts sont vains. C'est plutôt le Titan qui en rajoute lorsque l'attaquant German Rubtsov marque sur une passe de Justin Ducharme. Le Titan se retire au vestiaire avec une avance de quatre buts sur les oiseaux.

La troisième période commence à Sherbrooke avec un changement de gardien pour le Phoenix. Brendan Cregan prend la relève de Reilly Pickard dans un troisième match consécutif.

Le cerbère du Phoenix ne fera guère mieux que Pickard. En début de troisième, German Rubtsov enfile son second but du match permettant ainsi à son équipe de profiter d'une confortable avance de 5-0 que l'équipe maintiendra jusqu'à la fin de la partie.

L'entraîneur du Phoenix refuse de s'avouer vaincu, il estime que ses joueurs devront se concentrer pour favoriser le jeu d'équipe mercredi soir afin d'aller chercher une victoire devant la foule sherbrookoise.

Pour l'ancien cerbère du Phoenix, Evan Fitzpatrick il s'agissait d'un retour au palais des sports de Sherbrooke depuis depuis l'échange qui a fait de lui un Titan à la fin du mois de décembre. Après la rencontre, il avoue que son retour à Sherbrooke le rendait nerveux. « Je suis vraiment content du match. Le blanchissage est le fruit d'un travail de toute l'équipe. C'est vraiment spécial de revenir ici et de gagner de cette façon d'autant plus que l'an dernier, quand je jouait avec Sherbrooke on a raté les séries éliminatoires. »

L'entraîneur du Titan était fier de sa troupe. Mario Pouliot souhaite que son équipe garde un plan de match similaire dans le prochain match afin d'en finir avec cette série. « Ce soir, on est satisfait de notre intensité sur la patinoire et de la façon qu'on a pourchassé la rondelle, on a utilisé notre quatre trios et demain faudra répéter la même chose. »

Le capitaine du Phoenix, Hugo Roy avait le visage long après le match. « Il va falloir trouver des solutions sinon la série va se terminer rapidement. . Il faudra retravailler le système de jeu pour le prochain match mais les gars sont confiants. Il s'agit d'aller chercher une victoire et une autre et tout peut arriver au hockey. »

Une foule de 3241 spectateurs assistaient au match. Le duel reprend mercredi soir, à Sherbrooke, où le Phoenix tentera d'éviter d'être balayé en quatre parties.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine