Retour

Le Renouveau sherbrookois promet un bureau de consultations publiques

Le maire sortant de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a fait la promesse mercredi de l'ouverture d'un bureau de consultations publiques dans les deux premières années suivant l'élection municipale du 5 novembre prochain, s'il est élu.

Son parti, le Renouveau sherbrookois s'engage à doter Sherbrooke d'un nouvel outil pour travailler en amont sur les projets et favoriser l'acceptabilité sociale. Bernard Sévigny compte s'inspirer du bureau de l'Ombudsman. Une dizaine de personnes devront être recrutées.

Une structure qui coûterait au plus 100 000 $, selon lui, et qui aura pour but de mieux structurer l'ensemble des consultations publiques.

Sur son site Internet, le parti Sherbrooke citoyen indique lui aussi vouloir « créer un secrétariat de consultation citoyenne pour permettre aux différents services de la Ville de recueillir l'avis de la population. »

Le candidat indépendant à la mairie, Steve Lussier, aborde également la participation citoyenne sur son site avec « la création d'un guichet citoyen et d'une nouvelle procédure d'acheminement des dossiers citoyens au conseil. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine