Retour

Le syndic a confiance de relancer les activités de Meubles Philippe Dagenais

L'entreprise Meubles Philippe Dagenais qui s'est placée sous la protection de la loi sur les arrangements avec les créanciers pourrait être relancée dans un avenir rapproché. Le dossier est entre les mains du Syndic de faillite Raymond Chabot.

Un texte de René Cochaux

Meubles Philippe Dagenais a accumulé une dette de 7 millions de dollars. Le syndic Jean Gagnon dit avoir confiance que, malgré la situation financière de l'entreprise, que celle-ci sera en mesure de reprendre ses activités d'ici les deux prochaines semaines.

Ce dernier estime être en mesure de soumettre un plan de redressement aux créanciers d'ici les prochains jours. Les créanciers sont des institutions financières, la Société de financement Accord D, la Banque de développement du Canada, des fournisseurs et de 2500 à 3000 clients qui ont fait des dépôts afin de se procurer des meubles.

Tous les clients recevront une directive écrite et le syndic Jean  Gagnon souhaite arriver à une entente avec chacun d'eux. Les employés se retrouvent pour leur part temporairement sans travail. Ils ont reçu la presque totalité de leurs payes, à l'exception des deux dernières semaines de travail. Le syndic croit qu'ils pourront récupérer les sommes qui leur sont dues.

Au cours des derniers mois, les magasins de Drummondville et de Bromont avaient fermé leurs portes. Les trois autres magasins, Sherbrooke, Brossard et Laval ont aussi fermé leurs portes vendredi dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine