Retour

Le tourisme d'hiver au parc du Mont-Orford reçoit un coup de pouce de 7,3 M$ 

Québec investit plus de 10 millions de dollars au parc national du Mont-Orford. L'argent doit en grande partie servir à développer une stratégie de tourisme hivernal.

Déjà 500 000 personnes fréquentent le parc du Mont-Orford l'hiver, sans compter les 250 000 autres qui viennent pour le ski et le golf. Dès l'an prochain, 7,3 millions de dollars iront à attirer plus de gens durant l'hiver. 

Un centre de découvertes et de services sera notamment construit à l'entrée du parc, et une piste multifonctionnelle de huit kilomètres reliera le secteur du Lac-Stukely à celui du Lac-Fraser, qui se trouve présentement isolé. 

De plus, 2,8 millions de dollars ira aux infrastructures sanitaires et des services. 

Déjà cet été, le parc national du Mont-Orford avait dévoilé les résultats d'un autre investissement de 10 millions de dollars de la part de Québec, la majorité dans le secteur du Lac-Stukely

« On a vu un engouement immédiat à l'ouverture du secteur au mois de juillet », se réjouit la directrice général du parc, Brigitte Marchand. 

Et au Mont-Mégantic 

Le parc du Mont-Mégantic obtient aussi sa part du gateau. Une subvention de 2,3 millions de dollars permettra d'ajouter trois chalets EXP et deux relais refuge ainsi qu'à mettre en oeuvre une expérience multimédia à l'Astrolab. 

L'ajout des trois chalets EXP permettra d'atteindre l'objectif visé par le plan directeur du parc, soit dix chalets. 

« Les chalets EXP sont de nouveaux types d'hébergement qui sont apparus dans le réseau de Parcs Québec dans les dernières années. Il y en a déjà sept d'implantés au parc national du parc du Mont-Mégantic », explique Nathaëlle Bergeron, directrice du parc. 

Les trois chalets EXP seront installés dès l'an prochain. 

Ces investissements proviennent de l'enveloppe de 60 milions de dollars dégagée par Québec et annoncée en juin dernier pour les établissements de la Sépaq dans la province.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?