Retour

Le tribunal reporte sa décision concernant le naturopathe Yves Charest

C'est mercredi qu'on devait connaître au palais de justice de Sherbrooke le jugement dans la cause du naturopathe Yves Charest pour pratique illégale de la médecine. Cependant, la juge a reporté sa décision au 27 septembre.

Elle a demandé d'entendre à nouveau les enregistrements audio déposés par le Collège des médecins entre une fausse patiente et Yves Charest.

Cette affaire a été mise au jour en novembre 2014, à la suite du décès d'une femme atteinte d'un cancer, Patricia Nyles. Sa famille porte alors plainte au Collège des médecins contre M. Charest.

Ce dernier lui suggérait des produits et des tests, ce qui a retardé l'opération suggérée par les médecins. Le Collège des médecins a ensuite mené sa propre enquête avec l'aide d'une fausse patiente, ce qui a mené aux accusations déposées contre le naturopathe.

Yves Charest a plaidé coupable à neuf chefs d'accusation. Le Collège des médecins recommande une peine de 5000 $ par chef d'accusation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine