Retour

Légalisation du cannabis : de nombreuses réactions en Estrie

Au lendemain du dépôt du projet de loi encadrant la vente et la consommation de marijuanna à des fins récréatives devraient être légales au Canada, des organismes de Sherbrooke s'inquiètent grandement.

C'est le cas chez Elixir, organismes en prévention des dépendances. « Ça va être aux provinces d'appliquer cette loi. Il y a quand même une possibilité que les provinces débarquent et décident de ne pas légiférer. Ça me surprendrait que le Québec aille dans cette direction, mais il faudra aussi que le Québec fasse son propre plan au niveau de la prévention », rappelle la directrice de l'endroit, Julie-Soleil Messon.

Du côté de Corps, Âme et Esprit, on espère aussi qu'il y aura des fonds de disponible pour faire de la prévention. « Pour éviter qu'il y ait plus de personnes qui vivent de la dépendance ou un abus de substance, oui, ça prend de la prévention dans les écoles, dans les milieux de travail, dans les réseaux sociaux, dans les émissions d'actualités pour expliquer ce qu'il se passe au niveau du cerveau, quels sont les impacts », croit la directrice du centre de désintoxication, Marie-Andrée Pelletier.

Le député conservateur de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, s'inquiète aussi des répercussions que peut avoir la légalisation de la marijuana. Selon lui, en Uruguay et dans les États américains où le cannabis est légalisé, la dépénalisation n'a pas eu pour effet de réduire la présence du crime organisé. Il avance même que le crime organisé s'est plutôt adapté en ajustant les prix et en offrant d'autres drogues aux consommateurs.

Selon une étude menée en 2014 par la Direction de la santé publique de l'Estrie, 14 % des gens interrogés avaient affirmé avoir consommé du cannabis dans les douze derniers mois.

Au Canada, un adulte de 18 ans pourra posséder jusqu’à 30 grammes de cannabis séché ou l’équivalent en huile. La marijuana sera interdite aux mineurs, mais si ceux-ci ont en leur possession jusqu’à cinq grammes, ils ne feront pas l’objet d’accusations criminelles.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine