Retour

Les cégépiens de Sherbrooke viennent en aide à Moisson Estrie

Pour une quatrième année, des étudiants du Cégep de Sherbrooke se rendront aux quatre coins de la ville de Sherbrooke au cours des prochains jours pour amasser des dons en nourriture au profit de Moisson Estrie. 

Le projet a été mis sur pied par des professeurs de philosophie du Cégep de Sherbrooke : Véronique Grenier, Keith Éthier-Delorme et Jonathan Maillé. Ce dernier avait demandé à la directrice générale de Moisson Estrie, Geneviève Côté, de quelle façon les étudiants du Cégep de Sherbrooke pouvaient aider l'organisme.

« Je lui avais dit qu'il y avait une grosse lacune au niveau de l'arrivée des denrées après la période des Fêtes. Ça se voit surtout en avril, mai et juin, où les réserves que l'on se fait pendant les Fêtes sont épuisées. On se cherchait toujours de nouveaux moyens pour garnir nos tablettes. »

Non seulement les étudiants verront à regarnir les tablettes de l'organisme, mais ils profitent de l'expérience pour réfléchir aux inégalités sociales, entre autres. 

Tous les jours, Moisson Estrie offre de la nourriture à une soixantaine de familles.

« Les gens qui sont dans le besoin, ils le sont pendant toute l'année, pas juste à Noël. Oui, on essaie d'embellir la période des Fêtes, mais en avril, en décembre, en mars, il y a des gens qui vivent des situations plus difficiles », rappelle Geneviève Côté.

Denrées recherchées

Les gens sont invités à donner des légumes, des fruits et de la viande en boîte de conserve, des produits pour cuisiner comme de la farine, du sucre et de la poudre à pâte et des produits d'hygiène personnelle.

« Ce sont des produits qui sont assez coûteux et qui font une grosse différence dans le panier d'épicerie », soutient Mme Côté. 

Il sera aussi possible de faire des dons en argent aux étudiants. Cet argent servira à acheter des denrées périssables. 

Les rues du secteur Fleurimont seront visitées lundi et celles de l'arrondissement du Mont-Bellevue le seront mardi. Quant à l'arrondissement Rock-Forest-Saint-Élie-Deauville, les étudiants frapperont aux portes des résidences mercredi et jeudi, ils iront dans l'arrondissement Jacques-Cartier. La collecte se fera en soirée, entre 17 h 30 et 20 h 30. 

Depuis le début de l'activité, quelque 10 000 sacs d'épicerie ont été amassés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine