Retour

Les chiens d'assistance autorisés dans les établissements du CIUSSS de l'Estrie-CHUS

Dorénavant, les chiens d'assistance sont les bienvenus dans les hôpitaux de l'Estrie. C'est à la suite de deux plaintes de discrimination déposées à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) que la direction du CIUSSS de l'Estrie-CHUS a décidé de revoir sa politique.

Les deux plaintes faisaient état d'un refus d'accès à un chien d'assistance sur une unité de soins de courte durée. À la suggestion de la CDPDJ, l'établissement en question a accepté de collaborer à une démarche de médiation afin de régler les plaintes.

Ces situations ont permis à la direction du CIUSSS de l'Estrie-CHUS de constater que « les politiques des ex-établissements n'étaient pas conformes au droit en vigueur [...] et allaient à l'encontre des valeurs de l'organisation (humanisme et adaptabilité). »

Un groupe de travail a donc été mis sur pied afin d'élaborer une politique pour d'encadrer la présence de chiens d'assistance dans les établissements. Par exemple, les bêtes ne seront pas acceptées au bloc opération, dans les salles de réveil, dans les unités de soins intensifs et de l'hospitalisation en hémato-oncologie.

Dans ces cas, des mesures d'accommodement sont prévues.

Le Fonds Brigitte-Perreault de la Fondation du CHUS a soutenu financièrement le projet.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine