C'est un important cortège de sécurité qui accompagnait Bill Clinton pour son arrivée en Estrie. L'ex-président américain, sa femme Hillary Clinton, leur fille Chelsea et ses enfants séjournent au prestigieux Manoir Hovey, à North Hatley, pour plusieurs jours.

Un texte de Brigitte Marcoux

La nouvelle de leur passage en Estrie avait été ébruitée il y a quelques jours. Les Clinton sont en vacances dans la région à la suite d'une invitation de leur amie, Louise Penny, auteure canadienne.

La famille est arrivée par avion vers 14 h à l'aéroport de Sherbrooke. Plusieurs personnes se sont rendues sur place afin de tenter de les apercevoir. Les médias n'ont pas eu accès au tarmac puisque la sécurité avait été accentuée.

De là, un cortège de sécurité a escorté les Clinton jusqu'au Manoir Hovey. Les Clinton ont pris place dans un autocar noir aux vitres teintées. Ils étaient accompagnés de plusieurs personnes, fort probablement des gardes du corps et des employés qui assurent leur sécurité lors de leurs déplacements.

Les quatre véhicules noirs sont arrivés à destination quelques minutes plus tard. Les véhicules sont passés rapidement devant une vingtaine de curieux sans s'arrêter. Plusieurs personnes n'auront comme souvenir de cette grande visite qu'une vidéo de ce contingent de véhicules transportant la célèbre famille.

Les services secrets américains ont fait des vérifications d'usage au cours des dernières semaines afin de préparer le séjour des Clinton à North Hatley.

Selon Luc Hébert, chargé de cours en criminologie à l'Université de Montréal et ex-policier de la Sûreté du Québec à la protection des personnalités politiques, il faut s'attendre à ce que la sécurité soit omniprésente, mais discrète, pendant les vacances des Clinton en Estrie.

Déjà dimanche après-midi, une patrouille nautique naviguait sur le lac Massawippi, aux abords du Manoir Hovey, pour y assurer une surveillance.

Plus d'articles

Commentaires