Retour

Les CPE syndiqués de l'Estrie s'entendent avec leur employeur

Une entente de principe a été conclue jeudi après-midi entre le Syndicat des travailleuses et des travailleurs en petite enfance de l'Estrie et leur patron, l'Association patronale nationale des CPE (APNCPE).

L'Estrie, qui regroupe 12 centres de la petite enfance (CPE) syndiqués, est la deuxième région membre après la Montérégie à conclure une entente de principe dans le but d'un renouvellement de convention collective.

La négociation se poursuit dans les deux autres régions qui sont membres de l'APNCPE, soit la Mauricie/Centre-du-Québec et Montréal/Laval.

Depuis mardi matin, plus de 1350 travailleuses de 57 CPE de Montréal et de Laval sont en grève générale illimitée.

Plus d'articles