Retour

Les « CreativeMornings » débarquent à Sherbrooke

Créer un événement, un lieu, un moment où les gens créatifs peuvent se rencontrer et s'inspirer : c'est l'idée derrière les CreativeMornings. Il s'agit d'un concept inventé aux États-Unis, il y a quelques années, et qui existe maintenant dans des dizaines de villes à travers le monde, dont Vancouver et Edmonton. Au Québec, le concept est déjà implanté à Montréal et Québec. Sherbrooke aura droit à ces matinées dès cet automne.

« C'est à New York qu'est né ce concept. L'instigatrice, qui est travailleuse autonome et qui vivait de l'isolement, voulait avoir un événement où elle pourrait partager avec les gens qui étaient dans le même domaine qu'elle sur la créativité. À son bureau, elle offrait, une fois par mois, des déjeuners gratuits où on discutait de différents thèmes. De fil en aiguille, c'est devenu très gros. On est rendu à 173 villes qui ont repris le concept », explique celle qui est derrière les CreativeMornings de Sherbrooke, Véronique Viens.

Chaque mois, un thème, imposé par les différents chapitres dans l'ordre de création, est discuté lors de ces rencontres. Pour la rencontre de septembre, c'est le chapitre de Helsinki qui a choisi la thématique qui est la compassion. « Notre tour, d'imposer un thème, sera à peu près dans sept ans!, rigole Mme Viens. On parle de créativité au sens large, pas seulement au niveau artistique. Comment penser de nouvelles façons la compassion et se remettre en question sur ces enjeux qui sont de notre temps? »

Les CreativeMornings de Sherbrooke auront lieu dans le nouveau quartier des entrepreneurs, Well inc. La première rencontre se déroulera dans les locaux de La Capsule Bistro-cinéma le 15 septembre prochain. « Il y a beaucoup de gens qui sont dans la créativité dans ce quartier. Il y a des musées, des gens en design, des professionnels de toutes sortes, le Granada, Irisium. Ça avait du sens de s'installer ici. C'est ouvert à tous. Il faut tout simplement s'inscrire. Il y a 60 places d'offertes », dit-elle.

C'est le directeur général d'Estrie Aide, Claude Belleau, qui animera la rencontre. « On souhaite que ce soit toujours des animateurs de la région de l'Estrie. », soutient Véronique Viens.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine