Retour

Les élus de Roxton Pond congédient leur directeur général pour des propos tenus sur Facebook

Le directeur général de Roxton Pond, Frédérick Lee, a été mis à la porte pour avoir tenu des propos à caractère sexuel jugés déplacés et vulgaires sur Facebook.

Les élus ont pris cette décision vendredi lors d'une séance extraordinaire, après avoir consulté les avocats de la municipalité. 

« Ça ne faisait pas notre affaire, surtout venant de la part de notre directeur général. C'est le poste administratif le plus important de la municipalité. On ne pouvait pas accepter quelque chose de semblable », explique le maire Raymond Loignon.

« Certaines personnes pensent qu'on a pris du temps à réagir, mais on se doit de regarder toutes les facettes du problème avec nos avocats avant. Il ne fallait pas agir trop vite non plus », rajoute le maire. 

Deux citoyennes avaient même lancé une pétition pour réclamer le départ M. Lee. Le maire Loignon indique que cette pétition n'a pas influencé la décision du conseil. 

Les détails du congédiement, tout comme le montant versé à M. Lee pour son départ, seront connus le 2 février, lors de la prochaine séance du conseil municipal. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine