Retour

Les figurants affluent pour le tournage du film Junior Majeur à Sherbrooke

Le Palais des sports Léopold-Drolet de Sherbrooke se transforme en vaste studio de cinéma samedi et dimanche. On y tourne Junior Majeur, la suite de Pee-Wee 3D mettant en vedette Antoine Olivier Pilon, qui est repêché par une équipe de la Ligue nationale de hockey.

Ce week-end sont tournées les scènes de la séance de repêchage. « [La scène] se passe en réalité à Vancouver, mais on tourne ici, à l'aréna de Sherbrooke. On va tout refaire comme dans l'aréna de Vancouver », explique le producteur Christian Larouche, président de Christal Films.

Samedi et dimanche, la population est invitée à se présenter en grand nombre au Palais des sports Léopold-Drolet afin de remplir les gradins. « Je pense que les gens vont venir s'amuser, voir comment se fait un film. Il y a beaucoup de prix à gagner. Je pense que les gens vont passer un moment agréable », ajoute M. Larouche, qui s'attend à la participation d'environ 300 figurants pour chacune des deux journées de tournage.

Les figurants sont dirigés par le réalisateur. « Il faut une logistique, [considérant toutes les personnes] qui travaillent pour la production. Mon réalisateur fait réagir [les figurants] comme il le veut. [Il les fait crier] quand c'est le temps de crier, [en] réaction à la scène [qui est tournée] », conclut le producteur.

Sortie en novembre

Il s'agit des deux derniers jours de tournage du film Junior Majeur qui sortira en salle le 24 novembre prochain.

Junior Majeur dispose d'un budget de 6,8 millions, une somme qui peut sembler imposante, mais qui est vite dépensée, si l'on considère que le tournage s'est déroulé dans différentes villes de la province, dont Chicoutimi, Rouyn-Noranda, Montréal et Sherbrooke.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine