Retour

Les maires Labeaume et Sévigny évacués d'un match de hockey en raison d'un canular

Plusieurs agents du Service de police de Sherbrooke (SPS) se sont rendus au Palais des sports Léopold-Drolet de Sherbrooke, mercredi soir, lors du match entre les Remparts de Québec et le Phoenix.

Le maire Bernard Sévigny et son homologue de Québec, Régis Labeaume, assistaient à la rencontre. Ils ont été évacués par mesure préventive.

Une information a circulé à propos de la présence d'un colis suspect dans l'édifice. Les policiers croient à un possible canular.

La partie entre les deux formations de la LHJMQ n'a pas été interrompue. Des agents du SPS sont toutefois demeurés sur place jusqu'à la fin de la rencontre.

Visite de courtoisie, plus tôt en journée

Le maire de Québec était à Sherbrooke mercredi à l'invitation de son homologue, président de l'Union des municipalités.

Les deux hommes ont discuté notamment du projet de loi 122 sur l'autonomie des municipalités, présentement à l'étude par l'Assemblée nationale à Québec.

M. Labeaume a également conseillé à son vis-à-vis d'aborder le projet de revitalisation de la rue Wellington Sud avec beaucoup de patience. La Ville de Québec a vécu le même processus avec le quartier Saint-Roch.

« L'erreur qu'il ne faut pas faire, c'est d'être impatient et de céder à la critique, avise le maire de Québec. Les critiques, il faut les entendre, mais on n'est pas obligé de les écouter. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 faits que vous ignoriez sur les rêves





Rabais de la semaine