Retour

Les personnes âgées de Drummondville ont leur charte des droits et libertés

À Drummondville, une Charte pour les droits et libertés des personnes âgées a été lancée jeudi matin.

Un texte de Geneviève Proulx

Le document élabore les droits sur les plans moral, matériel et social des personnes plus âgées. « Cette charte est un beau rappel aux personnes aînées que ce n'est pas parce qu'on avance en âge qu'on a moins de droits, que ce soit au niveau des soins, de la dignité et de la confidentialité, de pouvoir s'exprimer ou de la liberté dont on dispose », rappelle la directrice de la Table régionale de concertation des personnes aînées du Centre-du-Québec, Janik Ouimet.

C'est le président et directeur général de l'Observatoire vieillissement et société, Dr André Davignon, qui est l'instigateur de cette charge. 

À l'heure actuelle, 32 résidences pour personnes âgées du Centre-du-Québec affichent déjà le document. « Nous sommes fiers et heureux de constater que les résidences participent en grand nombre à l'affichage et à la distribution de cette charte qui permet aux personnes aînées et aux employés de s'approprier le contenu. Les résultats dépassent les objectifs », souligne la présidente de la Table régionale de concertation des personnes aînées du Centre-du-Québec. 

La Table pour les personnes aînées de la MRC de Drummond espère qu'une cinquantaine de résidences afficheront cette charte avant la fin de l'été. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine