La compagnie MYM Neutraceuticals a procédé à la première pelletée de terre en vue de la construction de son usine de cannabis thérapeuthique à Weedon, un projet estimé à 200 millions de dollars.

La compagnie prévoit être à pleine capacité en 2020.

« Weedon est devenu notre navire-amiral dans la compagnie. On veut devenir le leader du cannabis médical dans le monde et c'est pour ça que nous avons présentement en cours un projet en Colombie et en Australie. On est aussi en train de faire des visites exploratoires dans d'autres États comme au Moyen-Orient et en Europe », mentionne le porte-parole de l'entreprise, Daniel Nadeau­

Rappelons que le projet prévoit 15 serres de production de cannabis, un bâtiment multifonctionnel comprenant un centre de recherche, une école, un restaurant, un hôtel-spa, un musée, un centre d'interprétation, une boutique et un centre de recherche sur le chanvre à des fins industrielles. Plus de 400 emplois directs sont estimés dans la petite municipalité.

« On s'attend à ce que ce qu'il y ait un très gros impact sur notre communauté. On est quand même une petite communauté et même si c'est juste le quart des emplois directs qui sont créés chez nous, il va y avoir des répercussions importantes en termes de développement économique », fait quant à lui remarquer le maire de Weedon, Richard Tanguay.

Plus d'articles