Retour

Les Sherbrookois soulignent le jour du Souvenir

Les commémorations du jour du Souvenir se dérouleront ce dimanche, à Sherbrooke. Plusieurs rues seront fermées pour l'occasion.

Dès 13 h 30, les Fusiliers des Sherbrooke Hussars, de la 52 e Ambulance de campagne et du 714 e Escadron des communications défileront dans les rues à partir des manèges militaires des rues Belvédère Sud et William.

Ils se rendront d'abord à la Basilique-cathédrale Saint-Michel pour assister à une cérémonie, à 14 h. Ils se recueilleront par la suite au cénotaphe de la rue King Ouest.

Rues fermées

À noter que de 14 h 30 à 16 h 30, la rue King Ouest sera barrée, entre les rues Alexandre et Wellington. Les rues de la Cathédrale, Marquette et Peel seront aussi fermées, en tout ou en partie. 

La circulation automobile sera par ailleurs interdite sur la rue Wellington Nord, entre les rues King Ouest et Frontenac, de 15 h 30 à 16 h 30. Les automobilistes devront effectuer un détour par les rues adjacentes.

Se souvenir

Richard Thibault, vice-président de la filiale 10 de Sherbrooke, de la Légion royale canadienne, a passé 25 ans dans les Forces armées canadiennes. Il a participé à trois missions, soit à Chypre, en Croatie et en Bosnie.

Pour lui, il est important de soutenir ceux qui reviennent des missions. « J'ai vu et j'ai vécu des choses que probablement ceux qui n'ont pas fait d'armée ne comprennent pas. La compassion, en partant. Quand on voit la difficulté et la misère dans plusieurs pays et qu'on revient ici, constater qu'on est gâté par la nature. C'est aberrant de voir ça. Le monde qui ne sait pas, ça se plaint le ventre plein », affirme Richard Thibault.

Richard Thibault rappelle aussi l'importance du port du coquelicot. « C'est la Légion qui s'occupe de ça, mais l'argent amassé avec les coquelicots sert à aider les vétérans dans le besoin. Il y en a énormément, ici, à Sherbrooke. On n'est jamais capable de tous les aider, car on n'amasse pas assez de fonds pour le faire. C'est important de donner pour qu'on puisse aider ces vétérans qui ont donné une partie de leur vie pour qu'on puisse vivre en paix présentement », ajoute M. Thibault.

Plus d'articles