Retour

Licou obligatoire pour les gros chiens : accueil froid à Sherbrooke

Le port obligatoire du licou pour tous les chiens de plus de 20 kg, à Sherbrooke, ne plait pas à tous et soulève la colère de plusieurs propriétaires de chien.

La Ville a modifié son règlement concernant les chiens dangereux, lundi soir, lors de la séance du conseil municipal. Cette loi sera mise en vigueur à compter du 4 juillet. La seule exception touchera les chiens guides.

Karine Verreault, propriétaire d'un pitbull et d'un rottweiller, dénonce la modification au règlement concernant les chiens dangereux.

Dans son cas, la règle est encore plus sévère : comme elle habite un immeuble d'habitation, elle doit tenir ses chiens en laisse dès qu'elle met le pied en dehors de chez elle. Il lui sera interdit de laisser ses chiens courir librement dans sa cour arrière, mais si celle-ci est clôturée.

« Mes chiens, je ne peux plus jouer à la balle avec eux dans ma cour qui est clôturée. Qu'est-ce qu'ils vont devenir? Ils doivent faire du sport. Je ne pense pas que le licou soit une bonne solution », déplore-t-elle.

Elle croit qu'une solution plus acceptable serait d'obliger une évaluation vétérinaire pour déterminer le degré d'agressivité du chien.

« Une visite annuelle chez le vétérinaire, avec le vétérinaire qui évalue l'animal s'il est dangereux. Il faudrait que ce soit obligatoire et réglementé », mentionne-t-elle.

Une pétition a par ailleurs été lancée en ligne par Émilie Handfield Dutremble pour dénoncer la décision de Sherbrooke d'obliger le port du licou pour les chiens de plus de 20 kg. En moins de 6 heures, elle avait déjà récolté plus de 200 noms.

Un dispositif qui peut être dangereux

Une spécialiste en comportement canin, Jocelyne Bergeron, souligne qu'il faut également être très prudent avec ce dispositif, qui entoure le museau. Un licou mal placé, selon Mme Bergeron, peut provoquer de l'agressivité et même blesser un chien.

« Il faut absolument consulter un professionnel », affirme-t-elle. « Cela ne va pas régler le problème des morsures, cela va un peu inhiber les chiens. »

Le chien doit être habitué petit à petit au licou. « Le mettre et partir marcher, ça ne fonctionnera pas », dit-elle.

De son côté, la Société protectrice des animaux de l'Estrie estime qu'il s'agit d'une très bonne nouvelle. Elle doit rencontrer les patrouilleurs responsables d'appliquer cette nouvelle loi au cours des prochaines semaines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine