La Ville de Magog se sépare de son directeur général, Armand Comeau, à la suite d'une entente survenue entre les deux parties. 

La séparation coûtera plus de 200 000 dollars aux contribuables : 195 000 dollars en salaire, prévus au contrat de M. Comeau, et 16 000 dollars en honoraires professionnels. L'accord a été approuvé par les élus lors d'une séance extraordinaire, lundi soir.

Plusieurs médias ont fait état de relations difficiles entre le directeur général et la mairesse, Vicki May Hamm, mais cette dernière n'a pas voulu commenter davantage l'affaire. 

« On voudrait aussi fermer une page d'une saga et être capable de passer à autre chose. Il n'y a jamais de victoire dans des situations comme celles-là. Il y a toujours des personnes qui vivent des moments difficiles », a-t-elle simplement déclaré. 

Claude Marcoux, qui a été directeur général de la Ville de Sherbrooke jusqu'en 2014, assurera l'intérim.

Mouvement au service des incendies

La Ville nomme également Serge Collins, à titre de directeur du Service de sécurité incendie par intérim. Le directeur Luc Paré est actuellement en congé de maladie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine