Retour

Magog : une centaine de personnes à la soirée d'information pour le projet Divertigo

Une centaine de citoyens de Magog assistent jeudi soir à une séance d'information sur le projet de parc d'hébertisme Divertigo à l'hôtel de ville.

Le promoteur Marco Patry prévoit un investissement de 750 000 $ pour l'aménagement de divers modules, dont des jeux de cordes, un mur d'escalade, des tyroliennes et un simulateur de chute libre.

L'attraction sera la troisième seulement au pays, selon l'homme d'affaires. La structure atteindra une hauteur de 12,5 mètres. Il estime que 9400 personnes pourraient y venir en 2017.

« L'emplacement de la plage des Cantons est le meilleur endroit, c'est accessible facilement », a indiqué M. Patry, ajoutant que la location du terrain par la municipalité est une condition « idéale ». L'achat d'un terrain ne permettrait pas d'atteindre la rentabilité selon lui.

Peur du bruit

Quelques personnes dans l'assitance ont sursauté lorsque les distances entre le module de jeux et les maisons les plus proches ont été dévoilées. Un tyrolienne s'arrêtera à 35 mètres d'une maison. La structure elle-même sera à 95 et 135 mètres des habitations.

Le bruit entendu des maisons s'élèvera à 64 décibels selon l'homme d'affaires, l'équivalent d'une conversation entre deux personnes selon lui. « On n'en veut pas de bruit! », a aussitôt répliqué une femme dans l'assemblée.

Tant les opposants que les partisans du projet ont déposé des pétitions devant le conseil municipal de Magog.

Plus de détails à venir...

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine