Retour

Mairie de Sherbrooke : le candidat Steve Lussier promet un gel de taxes

Le candidat indépendant à la mairie de Sherbrooke, Steve Lussier, a affiché ses couleurs lundi en vue des prochaines élections municipales.

Un texte de Charles Beaudoin

Déplorant le « gaspillage » et le « dérapage des finances municipales » de l'administration actuelle lors d'un point de presse tenu au restaurant Demers, dans l'est de Sherbrooke, Steve Lussier a promis aux citoyens un gel de taxe pour la première année de son mandat s'il est élu le 5 novembre prochain.

Après la première année, les taxes seraient limitées au taux annuel d'inflation. Le candidat à la mairie n'écarte pas la possibilité de mettre sur la glace plusieurs projets pour arriver à ses fins. Il compte notamment mettre fin au projet de développement de l'aéroport de Sherbrooke dans sa quête d'obtenir une désignation commerciale en plus d'émettre un moratoire sur le projet Well inc. le temps d'analyser le dossier.

« Je veux voir avant, je veux voir pour ne pas que ça coûte plus cher. Je peux en faire plein de projets, je peux en faire plein, plein plein, mais est-ce que les citoyens ont suffisamment d'argent pour payer les taxes qui viendraient avec? La réponse est non », a-t-il souligné.

En plus de restreindre les hausses de taxes, Steve Lussier souhaite aussi la mise en place d'un programme de relation citoyenne qui permettrait selon lui de régler plusieurs problèmes en amont des séances du conseil municipal.

« On va redonner aux arrondissements et aux districts ce qui leur revient. On va en avoir 14 élus, on va redonner du pouvoir à ces gens. Je veux dans un premier temps que les gens se prononcent directement vers l'élu en place dans son quartier et qu'après on s'en vienne vers l'hôtel de ville s'il y a lieu. Il ya bien des choses qu'on peut régler de ce côté », résume-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine