Retour

Manifestation de conducteurs d'autobus scolaire à Sherbrooke

De nombreux chauffeurs d'autobus scolaire ont défilé dans les rues de Sherbrooke lundi matin. Appelée « Virée jaune », cette manifestation avait pour but de sensibiliser la population afin d'obtenir de meilleures conditions de travail.

Les chauffeurs réclament, entre autres, un meilleur salaire. Selon leur syndicat, les salaires varient (selon les compagnies) de 12,07 à 17,89 $ l'heure. « Nous demandons l’appui de la population à notre revendication qui vise la création d’enveloppes budgétaires bonifiées, dédiées et fermées afin de financer adéquatement l’augmentation des salaires et une amélioration des conditions de travail dans notre secteur », explique le président du secteur transport scolaire à la CSN, Stephen P. Gauley.

Cette situation fait en sorte que le recrutement de nouveaux chauffeurs et la rétention de ceux-ci s'avèrent difficiles selon le syndicat. « À la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, un employeur aurait même rappelé des travailleurs en congé de maladie pour des remplacements, ce qui soulève de potentiels problèmes de santé et de sécurité du travail », indique-t-on dans un communiqué de presse.

Selon une étude à laquelle le gouvernement et les associations de transporteurs ont participé, le comité a fixé un taux horaire minimal de référence à 19,14 $ l'heure en janvier 2015.

Une pétition a été mise en ligne sur le site de l’Assemblée nationale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine