Retour

Manquement à la Loi sur la qualité de l’environnement : Béton Chevalier mis à l'amende

Radio-Canada a appris que l'entreprise Béton Chevalier écope d'une amende de 3500 $. Ses installations situées à Princeville, au Centre-du-Québec, ne respectent pas la Loi sur la qualité de l'environnement.

Selon le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le fabricant de béton n'a pas obtenu d'autorisation pour l'installation d'un nouveau dépoussiéreur.

De leur côté, les dirigeants de Béton Chevalier assurent qu'ils cherchent toujours une solution pour minimiser la poussière générée par le dépoussiéreur principal. La municipalité a reçu plusieurs plaintes à ce sujet.

À la lumière de la récente condamnation, le ministère et la Ville promettent d'effectuer un suivi très rigoureux des opérations de l'entreprise.

Le maire de Princeville, Gilles Fortier assure que : « pour ce qui est des règlements municipaux, on va continuer à faire un suivi serré, jusqu'où la loi nous le permet ».

Selon M.Fortier, la municipalité n'était pas en mesure de faire ce que le MDDELCC a fait. « Je pense qu'on va travailler en partenariat avec [le ministère de] l'Environnement pour s'assurer que Béton Chevalier cause le moins de problèmes aux résidents qui sont juste à côté ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine