Retour

Mine Jeffrey : Québec ordonne la fin de la production de la bière la Ciel ouvert

La microbrasserie Moulin 7 d'Asbestos ne pourra plus produire la bière la Ciel ouvert qui est faite à partir d'eau puisée dans l'ancienne mine Jeffrey.

Radio-Canada Estrie a appris que la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) a interdit la production de cette bière. La Régie considère que l'eau de la mine Jeffrey n'est pas une source d'eau potable contrôlée.

Selon les informations obtenues, les tests effectués par la Régie n'ont pas démontré de problème ou d'anomalies dans l'eau de la mine ni dans la bière. La loi exige toutefois que l'eau utilisée dans la production d'alcool doit provenir de l'aqueduc ou elle soit traitée. « Nous n'étions pas au courant. Ce n'est pas parce que c'est une eau de mauvaise qualité, mais on n'a pas le droit de prendre de l'eau qui provient d'une mine », explique le vice-président de l'entreprise, Danick Pellerin.

L'inspection effectuée ne fait pas suite à une plainte ni à un cas qui aurait été rapporté au gouvernement relatif à la santé publique. « C’est plutôt un article sur le sujet extrait de notre veille médiatique qui a donné lieu à cette visite effectuée à l’initiative de la Régie et qui visait à faire une vérification au niveau de l’innocuité du nouveau produit », explique la porte-parole de la RACJ, Janick Simard.

Problème de contrôle de la qualité

C'est parce qu'il est impossible pour la Régie d'avoir un contrôle absolu sur la qualité d'eau de la mine qu'elle a des exigences quant la source d'eau. « Comme la mine est à ciel ouvert, n'importe qui pourrait mettre n'importe quoi là-dedans », illustre M. Pellerin.

La Régie permet toutefois à l'entreprise d'écouler son inventaire de bières La Ciel ouvert que le propriétaire chiffre à une quinzaine de bouteilles.

L'équipe de M. Pellerin n'entend pas en appeler de la décision de la Régie. « C'est sûr qu'on est déçus. On a fait la bière, mais à la base, c'était un trip de petit garçon d'aller chercher cette eau au fond de la mine. On continue de faire de la bière et on passe à autre chose. »

Loin de s'abattre, l'équipe de brasseurs s'est retroussé les manches afin de trouver une recette qui permettrait de recréer artificiellement le goût de la bière La Ciel ouvert. « On ajoute divers minéraux comme du magnésium, du chlorure de calcium et du sel pour que l'eau soit plus dure pour être capable de la faire encore », indique M. Pellerin.

Plus d'articles

Commentaires