Retour

Mission aux États-Unis : Magog souhaite s'inspirer de Syracuse

La première mission économique de l'Union des municipalités du Québec dans l'état de New York va bon train. Depuis mercredi, les maires de cinq municipalités du Québec, dont Magog et Drummondville, ainsi que plusieurs dirigeants d'entreprises visitent les villes du nord de l'état de New York. Des entreprises des villes de Rochester, Rome et Syracuse sont également visitées.

Si pour cette première mission, les élus avouent avoir des attentes modérées, ils souhaitent tout de même s'inspirer des façons de faire américaines. C'est le cas de la mairesse de Magog, Vicky May Ham qui espère, au fil des rencontres, rapporter des idées pour développer l'économie de sa municipalité. 

Ce jeudi, la délégation rencontrera des membres de la Chambre de commerce de Syracuse. Il y a des parallèles à faire entre la réalité de Syracuse et de ses environs et la municipalité de Magog. Entre autres similitudes, on a vécu la disparition de l'industrie du textile au cours des dernières années dans ces deux villes. 

De son côté, Syracuse a réussi à se relever en créant un incubateur pour les entreprises de haute technologie, le TEC Garden, ce qui pourrait inspirer Magog qui cherche à développer le secteur des technologies de l'information. 

En après-midi, ils visiteront la brasserie Anheuser-Busch, propriétaire de plusieurs marques de bières - dont la Beck's, la Stella Artois et la classique Budweiser. Les élus seront de retour vendredi soir. Puis, la délégation se dirigera à Rome pour visiter son aéroport.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine