Retour

Mobilisation citoyenne à Sainte-Hélène-de-Chester

L'unique dépanneur de Ste-Hélène-de-Chester a fermé ses portes en décembre dernier. Depuis, la petite municipalité d'à peine 400 résidents se retrouvent sans service de proximité. Au terme de discussions tenues ces dernières semaines, la communauté vient d'établir un plan pour recouvrer une certaine autonomie.

Située au Centre-du-Québec, Sainte-Hélène-de-Chester n'est pas encore désservie par un service de téléphonie cellulaire. Impossible également pour les citoyens de faire le plein au village ou de ramasser leur courrier, maintenant déposé à St-Fortunat. Une situation qui a poussé les élus à trouver une solution pour assurer la pérennité de la municipalité et offrir des services essentiels à proximité.

La coopérative pourrait être intégrée au centre sportif municipal qui compte une patinoire, un parc et assez d'espace pour y loger plusieurs services. « S'il y a des activités à l'aréna, ça va amener le monde au dépanneur et on espère aussi y avoir de l'essence et peut-être aussi une petite SAQ. C'est un service qui pourrait être ajouté avec la poste », ajoute le maire, Lionel Fréchette qui espère que le projet ait un impact majeur sur la vitalité de sa communauté.

Le projet devrait se concrétiser quelque part au printemps 2019.

Plus d'articles