Retour

Modulation des frais de garde : manifestation des intervenantes en milieu familial de l'Estrie

En ce 1er avril, l'Alliance des intervenantes en milieu familial de l'Estrie (ADIMEstrie) a installé deux grandes affiches sur le thème des poissons pour « illustrer le rejet des Québécois de la modulation des frais de garde. » Ces pancartes sont visibles à Sherbrooke sur la rue King Ouest, près du Costco, sur la rue King Est, près du Canadian Tire et au coin des rues Principale et Mountain à Granby. 

« La modulation des frais de garde, ça ne passe tout simplement pas en Estrie. Le gouvernement Couillard ne peut pas tout simplement piger dans les poches des familles du Québec des centaines, voire des milliers de dollars, et s'attendre à un assentiment des familles. Nous multiplions les actions publiques pour lui faire comprendre qu'il doit reculer », explique la présidente de l'ADIMEstrie, Marlène Carbonneau.

Lors de son dernier budget, le gouvernement du Québec a annoncé que l'augmentation des frais de garde diminuerait de moitié pour un deuxième enfant, mais pour l'Alliance, ce n'est pas assez. 

« Ce faible recul est loin de suffire pour faire oublier les factures salées envoyées aux parents québécois en cette période des impôts. En fin de compte, on continue d'imposer cette taxe famille, on continue de priver financièrement la classe moyenne. La modulation des tarifs est une décision improvisée et a été prise uniquement pour des raisons budgétaires sans que le gouvernement ait pris le temps d'évaluer ses conséquences réelles », ajoute Marlène Carbonneau.

Pour l'ADIMEstrie, cette modulation des tarifs a des effets au-delà des finances des familles. « Présentement, des milliers de parents délaissent les services de garde publics, en milieu familial ou en CPE, pour des garderies privées qui n'ont pourtant pas les mêmes normes de qualité et de sécurité. »

Le regroupement réclame un retour aux contributions réduites et universelles pour les services de garde. 

L'ADIMEstrie compte près de 1000 intervenantes en petite enfance.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine