Retour

Mon projet Québec : un bris informatique qui indigne des immigrants potentiels 

Un cafouillage informatique laisse des milliers d'immigrants dans l'incertitude. En raison d'un bris, le ministère québécois de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion a dû désactiver son portail Mon projet Québec trente minutes après sa mise en ligne mardi.

Les demandes de certificat de sélection dans le cadre du Programme de travailleurs qualifiés n'ont pu être traitées. De plus, le nouveau portail est problématique à d'autres égards, en raison notamment de sa politique « premiers arrivés, premiers servis ».

Gustavo Ruge en fait l'expérience. Depuis trois ans, son frère David, résidant toujours en Colombie, tente d'immigrer au Québec en tant que travailleur qualifié.

Sept membres de la famille, dont trois en Colombie, ont tenté de se connecter au portail à l'heure précise de son ouverture, 8 h 30, mardi matin, afin de soumettre en ligne son dossier. Le bris technique a fait échouer la manoeuvre. Un contretemps d'autant plus malheureux que le système n'accepte que les 2800 premiers candidats à s'inscrire.

Il faut malgré tout s'y faire. Depuis sa mise en ligne il y a deux mois, le portail Mon Québec est le seul outil pour les candidats travailleurs qualifiés. Québec refuse désormais les formulaires papier.

Les choses pourraient changer. Une commission parlementaire se penche sur la question.

En attendant, le ministère promet d'annoncer au moins 24 heures à l'avance l'ouverture du système. 

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité