Retour

Mont Arthabaska à Victoriaville : des adeptes de plein air font la vie dure aux tubulures

Les agriculteurs sont nombreux, l'hiver, à permettre aux amateurs de sports de circuler dans leur terre. Certains ont toutefois de mauvaises surprises. Au mont Arthabaska, à Victoriaville, un acériculteur songe à revoir sa décision. C'est que des randonneurs déplacent ses tubulures, ce qui cause des dommages importants. Le reportage de Jean Arel. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine