Retour

Mort d’Océane Pagé-Dufour : le déneigeur visé pourrait perdre son contrat avec le MTQ

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET), Laurent Lessard, prend au sérieux les conclusions du rapport du coroner Yvon Garneau. Il a déjà ordonné une réévaluation de l'entrepreneur responsable de l'entretien hivernal de la route 122 montré du doigt dans le document.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

Laurent Lessard se dit préoccupé à la suite de la publication du rapport du coroner Garneau.

C’est tolérance zéro. Surtout quand on lit que le policier a failli tomber en allant faire la démarche. On va se fier au coroner.

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Dans le document publié jeudi, le coroner Yvon Garneau démontre que c'est la quantité insuffisante de fondant épandue sur la route 122, le matin du 18 mars 2016, qui est à l’origine du dérapage qui a provoqué l’impact causant la mort d’Océane Pagé-Dufour.

« Il a déjà été sanctionné monétairement, mais à la lumière des nouvelles informations il faut regarder comment il fait son travail », explique le ministre Lessard.

Si à la lumière de ça, les rapports ne sont pas satisfaisants, on devra prendre les actions en conséquence. Ça veut dire perdre le contrat.

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

« Il a une obligation de résultat. C’est à lui d’assumer les coûts si la température n’était pas comme il l’avait prévu », explique Laurent Lessard.

Des antécédants

L'entrepreneur impliqué a déjà été sanctionné dans le passé.

Nous avons pu constater qu'il a été inscrit sur la Liste des entrepreneurs ou prestataires de services ayant obtenu un rapport de rendement insatisfaisant à deux reprises pour des contrats de déneigement.

Quand un entrepreneur se retrouve sur cette « liste noire », il ne peut pas soumissionner auprès du Ministère pour une période de deux ans.

Par ailleurs, faisant référence à la recommandation d’appareils de type GPS dans les camions de déneigement pour assurer une meilleure surveillance en temps réel, le ministre Lessard mentionne qu’ils sont déjà déployés dans certaines régions.

Au cours des prochaines années, le MTMDET a bien l’intention d’étendre son utilisation.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine