Depuis le début de l'été, 24 accidents mortels impliquant des motocyclistes sont survenus sur les routes. C'est deux de plus qu'à pareille date l'an dernier.

Le plus récent accident est survenu à Cowansville lundi. La victime est Émile Guernon âgé de 59 ans et originaire de Marieville.

L'homme circulait en ligne droite sur le chemin Jean-Jacques Bertrand à Cowansville lorsqu'il a été frappé par un automobiliste à l'intersection du chemin Vail-Scottsmore. Il est décédé quelques minutes après son arrivée à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville.

Un résident du secteur, Michel Leblanc, considère que la limite de vitesse de 90 kilomètres à l'heure à cet endroit est trop élevée et qu'il y a un manque de visibilité.

La route a été fermée à la circulation pendant plus de trois heures pour permettre aux enquêteurs de la Sûreté du Québec de reconstituer la scène.

Une autre victime à Drummondville

À Drummondville, le coroner Yvon Garneau compte faire des pressions pour qu'il y ait des changements à la signalisation à la suite d'un accident mortel survenu dimanche dans le secteur du boulevard St-Joseph et de la rue Caya.

Le motocycliste, Jean-Pierre Paradis, âgé de 59 ans, de Windsor, est décédé après être entré en collision avec une véhicule. Selon les premières constatations, la voiture aurait pu omettre de faire son arrêt obligatoire. Le coroner Yvon Garneau refuse d'attendre une recommandation officielle de son bureau et demande des changements de signalisation à cet endroit.

Plus d'articles

Commentaires