Retour

Nouvel outil pour aider les jeunes agriculteurs à démarrer leur entreprise

Les jeunes agriculteurs possèdent un nouvel outil pour les aider à lancer leur entreprise. Le Fonds d'investissement pour la relève agricole (FIRA) leur permet de louer une ferme dans le but d'en devenir éventuellement propriétaires.

Il faut dire que le FIRA disposait déjà d'un programme de location-achat, mais étant donné l'augmentation du prix des terres au cours des dernières années, les locataires pouvaient se retrouver dans une situation où ils n'étaient plus en mesure d'acheter la terre qu'ils louaient.

« Dans plusieurs régions, la pression inflationniste est stressante pour les jeunes », explique Paul Lecomte, directeur général du FIRA. La nouvelle option permet donc de réserver une terre en la louant et surtout de se protéger contre la hausse éventuelle de prix.

Guillaume Benoît en a bénéficié, lui qui rêve de posséder un jour sa ferme et d'élever des sanglichons, issu du croisement d'une truie et d'un mâle sanglier. « Il y a toujours un problème de mise de fonds évidemment pour s'établir en agriculture au Québec, que ce soit dans n'importe laquelle production, les terres coûtent cher, les actifs aussi quand on parle de tracteurs ou d'animaux » souligne-t-il.

Le FIRA espère tripler le nombre d'utilisateurs de son programme de location-achat avec cette nouvelle option et ainsi venir en aide à une quinzaine de jeunes de la relève par année.

Plus d'articles

Commentaires