Retour

Opération Muraille : démantèlement d'un réseau lié aux Hells Angels en Montérégie

Une opération réunissant 500 policiers a eu lieu ce matin en Montérégie afin de neutraliser les activités criminelles des membres d'un présumé réseau de distribution et d'approvisionnement de stupéfiants lié aux Hells Angels. En tout, 47 personnes ont été arrêtées.

« On avait beaucoup d'informations en provenance du public, des citoyens qui nous ont aidés dans cette opération policière », a expliqué en point de presse mercredi après-midi le directeur du Service de police de Granby, Marco Beauregard. 

Selon la Sûreté du Québec, il s'agit d'un réseau « directement » lié aux Hells Angels. 

« Ce qu'on est en train d'observer sur le territoire québécois, c'est une réorganisation des bandes motards hors-la-loi, effectivement, qu'on croit chapeautée par les Hells Angels, donc l'émergence de plusieurs groupes de motards hors-la-loi de niveau inférieur aux Hells Angels, avec différents noms, comme les Red Devils, les Devils Ghosts, etc. », soutient le responsable de l'Escouade régionale mixte (ERM), Éric Lemelin. 

Les comparutions des personnes arrêtées ont commencé mercredi après-midi au palais de justice de Sherbrooke, dont celles de deux des présumées têtes dirigeantes du réseau, Richard Skinner et André Madore. 

Ils font face notamment à des accusations d'infraction au profit d'une organisation criminelle et de trafic de stupéfiants. 

Plusieurs municipalités visées

La région de Granby est la cible principale des agents de l'Escouade régionale mixte (ERM). Selon certaines informations, environ 500 agents de divers corps policiers ont été déployés pour la réalisation de cette opération baptisée Muraille. Des policiers de Bromont, de Magog, de Granby, de Sherbrooke et de l'Ontario participent à l'opération.

Les villes de Bromont, Cowanswille, Farnham et Waterloo sont aussi visées par les policiers. Des quantités de cocaïne, de métamphétamine et de marijuana ont été saisies.

Des dizaines de perquisitions ont été menées dès l'aube dans plusieurs endroits commerciaux et résidentiels, dont au domicile de la présumée tête dirigeante du réseau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine