Retour

Orford 3.0 : faire revivre l'esprit de quartier 

L'organisme Orford 3.0 est née avec une seule intention : faire renaître le « vrai voisinage ». L'idée est de jouer les entremetteurs afin de favoriser la création de groupes d'activités. 

« À part la montagne, il n'y a rien qui nous rassemblait », soutient l'une des initiatrices, Kishori Aird. 

« Les gens ne se connaissent pas comme tel parce qu'ils viennent de partout. Et quand on met les gens ensemble, ça ressort automatiquement : il y a un paquet de possibilités qu'on peut faire », renchérit son co-instigateur, Gérald Pépin.

L'organisme sans but lucratif a été lancé il y a un an. Il possède un site Internet et une page Facebook. 

« Les gens peuvent décider dans quel groupe ils voudraient être. On a ouvert toutes sortes d'idées, comme le bridge, le tricot, la lecture, mais à date, ce qui a vraiment embarqué, c'est les groupes de marche, le kayak et la cuisine en groupe. Il n'y a pas de limites parce que nous, en fait, on est le relais », explique Kishori Aird. 

Les groupes d'activités qui s'organisent sont sans frais, sans lieu fixe, sans rythme imposé et sans obligation. Bref, il revient aux membres du groupe de décider de ce qui leur plaît. 

Le 29 septembre, il y aura une rencontre à l'hôtel de ville afin de faire le bilan sur les activités offertes.  

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine