Retour

Pas d'accusation après les menaces contre l'École de l'Escale à Asbestos

Il n'y aura pas d'accusation criminelle déposée contre les deux adolescents arrêtés en octobre dernier à Asbestos, en lien avec des menaces sur Facebook. C'est ce qu'a conclu la procureure aux poursuites criminelles et pénales après avoir étudié la preuve.

Les deux adolescents avaient envoyé un message privé sur Facebook à plusieurs élèves de l'École secondaire l'Escale d'Asbestos les incitant à « prendre possession d'une arme à feu et à faire feu dans l'école ».

Les menaces avaient forcé la fermeture, pour 24 heures de l'École l'Escale et du Centre de formation professionnelle de l'Asbesterie, situé dans le même bâtiment.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?