Retour

Pas de déneigement de trottoirs à Saint-François-Xavier-de-Brompton

Les trottoirs ne seront finalement pas déneigés au centre du village de Saint-François-Xavier-de-Brompton. Incapable de trancher, le conseil municipal avait convié les résidents à un référendum, qui s'est tenu dimanche.

Un texte de Geneviève Proulx

Au total, 680 citoyens ont voté et le non l'a emporté avec 489 votes contre 191 pour le oui. La question posée était : « Approuvez-vous le déneigement des trottoirs? ».

Le déneigement des trottoirs, sur une distance de 2 km entre l'église et l'école primaire, représente une somme de 30 000 $. « Le conseil était aussi divisé que la population sur le sujet. On pensait que la bonne chose à faire, c'est de remettre ça dans les mains des citoyens, leur permettre de prendre la décision. C'est un dénouement, enfin, sur un sujet qui fait couler beaucoup d'encre et qui déchaîne les passions ici », raconte le conseiller municipal Adam Rousseau.

Des citoyens rencontrés au bureau de vote soutiennent que le déneigement était une question de sécurité. « Ça représente 40 $ par famille, c'est une sortie au cinéma. C'est aller au cinéma avec sa famille une fois pour l'année afin de déneiger et que les gens soient en sécurité », a dit l'un d'eux. « Je me demande même pourquoi on se posait la question parce qu'une vie à quel prix on évalue ça? », s'est questionné une dame. 

D'autres, au contraire, trouvaient la dépense superflue. « Ça va nous coûter trop cher! », a déploré une citoyenne. « On n'a pas besoin de ça. Ce sont des dépenses pour rien. Les taxes vont monter », a ajouté une autre. 

Ce vote met fin à deux ans de débats au village.

Plus d'articles

Commentaires