Retour

Pas de deuxième procès pour Werner Kyling et ses co-accusés

Le deuxième procès de Werner Kyling, la présumée tête dirigeante du cartel de Bedford, n'aura pas lieu. La direction des poursuites criminelles et pénales laisse tomber les accusations de production, traffic et gangstérisme qui pesaient contre le baron de la drogue et ses co-accusés, sans expliquer ses motifs.

La décision réjouit Me Thomas Walsh, qui représente les accusés au dossier - sauf Werner Kyling, qui se représentait seul.

Cette longue saga judiciaire est cependant loin d'être terminée.

Me Walsh entend obtenir un dédommagement pour ses clients. Brian Bordo, Martin Castilloux, Gilles Couture, Martin Clohosy sont en démêlé avec la justice depuis 2005.

En mai 2015, Me Walsh avait demandé à ce que soient abandonnées les poursuites contre ses clients en raison de délais jugés irraisonnables.

Un premier procès avait eu lieu en 2011. En 2013, la Cour d'appel avait cependant annulé les verdicts de culpabilité prononcés contre Kyling et ses acolytes, notamment parce que le jury au procès n'était pas assez bilingue.

Plus d'articles