Retour

Permettre les chiens dans les sentiers de randonnées, le Mont-Ham tire un bilan positif de son expérience

Après bientôt trois ans, le projet-pilote "Avec mon chien" dans le parc régional du Mont-Ham se terminera à la fin de l'année. Depuis 2016, la direction du parc permet aux propriétaires de chien de profiter des sentiers avec leur animal lors de certaines fins de semaine. Les gestionnaires tirent un bilan positif de l'expérience et songent même à l'étendre une fois par mois de manière permanente.

En 2018, le projet-pilote s'est déroulé lors de sept fins de semaine, contrairement à cinq en au début de l'initiative. Depuis, des milliers de propriétaires de chiens ont profité de ce projet-pilote.

Il nous reste trois fins de semaine cette année, ensuite, en début décembre, on va décider ce qu'on va faire l'an prochain, explique le directeur du parc, Sylvain Valiquette. À date, ma recommandation est positive.

Lors de la prochaine rencontre du comité administratif, prévue à l'automne, le directeur songe à proposer une fin de semaine par mois où les propriétaires de chiens en laisse seront acceptés en tout temps.

Un compromis acceptable

L'idée de rendre accessibles les sentiers de randonnées aux propriétaires de chiens à l'année a toutefois été laissée de côté.

 Des fois, certains propriétaires ne respectent pas la règlementation et laissent leur chien sans laisse. On a certains clients qui ont peur des chiens. J'ai une clientèle fidèle au Mont-Ham et je ne veux pas changer la formule gagnante, explique Sylvain Valiquette.

Selon ses estimations, encore 15 % de ces propriétaires ne respectent pas les règles mises en place par la direction du parc.

On a une mission de protection, le parc est un refuge biologique et on veut protéger nos sentiers. C'est pour ça qu'en ouvrant les sentiers avec des chiens en laisse, on arrive à un compromis acceptable, ajoute-t-il.

Lors de la dernière fin de semaine du projet-pilote, en mai dernier, 159 chiens et leurs propriétaires sont venus se promener dans les sentiers du Mont-Ham.

Plus d'articles