Retour

Phoenix de Sherbrooke : Trevor « Tomahawk » Stacey récidive avec un coup vicieux

L'attaquant du Phoenix de Sherbrooke Trevor Stacey a servi un sévère coup à la tête de l'ailier gauche Éric Léger du Drakkar de Baie-Comeau, lundi soir, dans une défaite de 5-2 de la formation sherbrookoise.

Un texte de Brigitte MarcouxTwitterCourriel

Ni le Drakkar ni le Phoenix n'ont voulu commenter l'incident, préférant attendre la décision du comité de discipline de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. La décision pourrait être rendue mercredi.

Selon les dernières nouvelles, Léger, 18 ans, se porte bien, malgré le coup survenu pendant la période médiane au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau.

L'attaquant Stacey s'est fait chasser du match à la suite de l'extrême inconduite. Celui qu'on surnomme « Tomahawk » n'en est pas à sa première offense. En janvier, il avait été suspendu pour 8 rencontres en raison d'un geste similaire à l'endroit de Kristian Afanasyev des Voltigueurs de Drummondville, qui avait souffert d'une commotion cérébrale.

Trevor Stacey, originaire de Kahnawake, cumule 202 minutes de punition en 70 match dans le circuit Courteau, mais n'a toujours pas enregistré de point à sa troisième saison dans la ligue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine