Retour

Pittbulls interdits : Bromont revient sur sa décision

La Municipalité de Bromont renonce à interdire les chiens de race pitbull et ses croisements sur son territoire. Elle va d'ailleurs modifier le règlement controversé, adopté en janvier dernier.

Plus de 1300 personnes avaient signé une pétition pour demander aux élus de le revoir.

La mairesse, Pauline Quinlan, explique que la Ville souhaite maintenant définir les animaux dangereux, de toutes les races, pour mieux les encadrer. Elle en donne quelques caractéristiques. « C'est un animal qui manifeste de l'agressivité, qui mord, qui attaque. C'est un animal qui est tout à fait indiscipliné par rapport à des ordres que son maître lui donne dans un contexte public ou de voisinage. Un animal qui pourrait mettre en péril la vie d'une personne bien sûr. »

La Ville veut aussi établir quelles sanctions pourraient être imposées, comme l'obligation pour un propriétaire de se défaire d'un animal dangereux. Les citoyens sont conviés à une rencontre d'information qui aura lieu le samedi 2 avril à l'hôtel de Ville de Bromont.+

Les élus voulaient mettre à jour le règlement municipal sur les nuisances, dont l'une des clauses porte sur les animaux. Les changements font suite à des discussions avec le Service de police de Bromont, voulant qu'il soit approprié de réglementer les races de chiens.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine