Retour

Plage des Cantons : une priorité pour les Magogois

Plus d'une centaine de personnes ont participé à la première soirée de consultation sur l'avenir des parcs et des espaces verts à Magog. La Ville sonde la population avant d'élaborer son plan directeur qui sera dévoilé au mois de juin.

Mardi soir, les participants ont été appelés à donner des suggestions sur l'avenir de la Pointe Merry, la plage des Cantons, et la Pointe Cabana. Réunis en groupe de 8 à 10 personnes, ils ont discuté de ce qu'ils voulaient maintenir, améliorer ou apporter comme nouveauté à chacun des endroits. Par la suite, un représentant de l'équipe venait présenter les conclusions de leurs échanges.

La Plage des Cantons : une priorité

Un des constats qui ressort de la consultation c'est que les Magogois souhaitent que la Plage des Cantons se transforme dans les années à venir pour offrir plus de possibilités à ceux qui la fréquentent. Aménagement d'une piscine et de pataugeoires, ajout de liens cyclables et pédestres, bonification les modules de jeux pour enfants, construction d'un terrain de tennis et élaboration d"un circuit d'entraînement pour aînés font partie des suggestions.

Quant à la pointe Merry et la pointe Cabana, les citoyens souhaitent des améliorations aux infrastructures en place. Une équipe a proposé d'agrandir la patinoire existante et d'en construire une autre pour les plus jeunes. La transformation de la patinoire en surface de hockey balle en saison estivale a également été proposée. Les gens ont aussi demandé de naturaliser les endroits où le béton est très apparent afin de rendre le secteur plus harmonieux avec la nature.

Au terme de la soirée, les organisateurs ont laissé le micro à ceux qui voulaient faire un commentaire. « Je veux parler au nom des jeunes de 12 à 30 ans. On veut des activités pour occuper nos journées. Ce n'est pas normal que les jeunes de mon âge partent vers Orford ou Sherbrooke pour aller passer leurs journées » , a raconté Francis Côté qui a souligné au passage être favorable au projet Divertigo, un parcours d'hébertisme aérien qui est proposé par un promoteur privé.

Rappelons que la Ville de Magog a mis en veilleuse ce projet, évalué à 750000$, pour la prochaine année puisqu'il suscitait beaucoup de grogne.

La mairesse satisfaite

Vicki May Hamm a saluer la participation citoyenne. « Je crois que c'est un record de participation pour une consultation publique » a-t-elle lancé.

Elle avoue qu'elle craignait que le dossier Divertigo prenne toute la place ce qui n'a pas été le cas. « Je ne suis pas surprise de voir que les gens ont une volonté de repenser la Plage des Cantons. Ça va de l'amélioration des accès, à l'embellissement de la plage. En tout cas on va savoir où mettre nos efforts. »

Mercredi soir, les personnes présentes pourront aborder le thème du développement des parcs.

Plus d'articles

Commentaires