Retour

Plus de 900 clients privés d'électricité en Estrie

Plus de 900 clients en Estrie demeurent privés d'électricité en début de matinée mardi, en raison d'orages violents qui se sont abattus la veille sur l'ouest de la province. Environ 36 000 foyers du Québec sont touchés par ces pannes.

Selon Hydro-Québec, ce sont principalement les régions des Laurentides et de Lanaudière qui étaient touchées, mais aussi celles de l'Outaouais et de Québec. En début de nuit, environ 85 000 clients n'avaient pas de courant.

Ce sont principalement des arbres qui ont endommagé le réseau de distribution électrique.

« Ce sont quand même des circonstances exceptionnelles. Certains médias rapportent des rafales atteignant près de 140 km/h, donc évidemment il y a un impact sur la végétation », a déclaré Lynn St-Laurent, porte-parole d'Hydro-Québec.

En soirée, la société d'État n'était pas en mesure d'indiquer à quel moment l'ensemble de ses clients pourraient retrouver l'électricité, considérant « le grand nombre de lieux où intervenir' » tout en parlant de « plusieurs heures pour faire les réparations et rétablir le service ».

Environ 80 équipes étaient déployées sur le terrain et des employés supplémentaires allaient s'ajouter au cours des prochaines heures, selon Lynn St-Laurent.

Les orages se déplaçaient vers l'est, selon Environnement Canada, qui avait émis des avertissements et des veilles d'orages violents surtout pour les secteurs à l'est de Québec et dans les Cantons-de-l'Est; depuis, ces avis ont été levés.

La foudre frappe Bromont

Les orages violents de la veille n'ont pas causé que des pannes. La foudre a frappé un immeuble de six condos à Bromont lundi soir vers 20h30, causant un incendie dans l'immeuble.

Les pompiers ont combattu les flammes durant quarante minutes avant de compléter l'intervention.

« Il y avait de la fumée à l'intérieur du bâtiment et tous les appareils électriques avaient cessé de fonctionner. À notre arrivée on a effectivement constaté qu'il y avait une perforation au toit probablement dû à un éclair et il y avait un feu à l'intérieur des murs du bâtiment », a expliqué le directeur par intérim du Service des incendies de Bromont, Luc Couture.

La chaleur se poursuit

Pendant ce temps, la vague de chaleur intense persiste en Ontario, au Québec et dans les provinces de l'Atlantique.

Environnement Canada explique qu'une masse d'air très chaud et humide s'est installée sur les Maritimes.

Ainsi, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard devraient voir le temps humide se poursuivre jusqu'à jeudi. Les températures devraient retrouver les valeurs saisonnières pour la fin de semaine.

Au Québec, la vague de chaleur persistera jusqu'à vendredi, selon Environnement Canada.

Avec les informations de La Presse canadienne

Plus d'articles