Retour

Possibles accusations de négligence animale pour une Sherbrookoise

Des accusations pourraient être déposées contre une Sherbrookoise qui aurait négligé son chien, un Grand danois. C'est un patrouilleur de la Société protectrice des animaux de l'Estrie (SPA) qui a découvert que la bête de cinq ans était affligée d'une mauvaise blessure au cou et qu'elle vivait dans des conditions insalubres. 

La chienne portait un collier de type chocker qui était beaucoup trop petit ce qui lui a causé une profonde blessure. « Le collier aurait dû minimalement être 5 cm plus long pour un ajustement convenable et un port sans danger. Puisqu'il était si serré et en raison d'un port prolongé, le collier s'est véritablement incrusté dans la peau de son cou et, au fil du temps, une masse de chair rouge s'est formée sur la partie ventrale, résultant en une importante inflammation et infection », explique la porte-parole de la SPA de l'Estrie, Cathy Bergeron.

Selon l'organisme, la bête aurait également les griffes très longues, ce qui nuisait considérablement à sa démarche. L'animal était a été retrouvé attaché à l'extérieur avec une chaîne de 45 cm, n'avait pas accès à de l'eau et à de la nourriture et n'avait pas d'abris pour se protéger de la pluie et du soleil. 

Le Grand danois a été saisi et transporté au refuge où ses blessures ont été traitées. À l'heure actuelle, la chienne est hébergée dans une famille d'accueil, le temps qu'elle se rétablisse.  D'ailleurs, cette famille pourrait bien adopter officiellement la chienne au cours des prochaines semaines puisqu'elle se porte bien et la guérison de la plaie va bon train.

C'est le ministère de la Justice qui décidera si des accusations seront portées contre la propriétaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine