Retour

Poutine et musique, un duo inséparable depuis 9 ans à Drummondville

Poutine ou musique? Que vous choisissiez l'un ou l'autre, le Festival de la poutine de Drummondville qui s'ouvre ce jeudi devrait vous sustenter.

Un texte d'Émilie Richard

« On a vendu plus de billets que jamais. On en a vendu 4000. Suite à ça, on a un avertissement : "Achetez vos billets, parce que ça se peut qu'il n'en reste plus" », lance Simon Proulx, des Trois Accords, plutôt fier de la programmation musicale que le groupe a réussi à mettre en place.

« On essaie d'avoir du flair pour la programmation. Elle se fait plusieurs mois, même un an à l'avance. Mais là, vraiment, j'ai l'impression qu'on a mis le doigt sur énormément d'artistes qui ont eu une année exceptionnelle. Pour nous, de mettre le doigt sur eux, c'était non seulement satisfaisant au niveau du toucher, mais je crois que ça sera très satisfaisant au niveau du festivalier », explique le chanteur pince-sans-rire.

Est-ce qu'il y a des nouveautés cette année? « C'est la première fois qu'on tient l'événement en 2016 », de dire le plus sérieusement du monde Alexandre Parr.

Le Festival de la poutine de Drummondville se tiendra du 25 au 27 août, au Centre Marcel-Dionne de Drummondville. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine