Retour

Première réussie à Paris pour le Sherbrookois Olivier Dion

C'était soir de première jeudi au Palais des sports de Paris pour la comédie musicale la plus attendue de la rentrée dans la Ville Lumière. Les 3 mousquetaires, parmi lesquels figure le Sherbrookois Olivier Dion, ont réussi à charmer le public. 

Un texte d'Anik Moulin

« Très heureux du déroulement! La soirée était magique. Il y avait une frénésie, une fébrilité dans l'air! C'est l'aboutissement de plusieurs mois de travail », lance celui qui interprète le rôle principal, D'Artagnan. 

Un rôle exigeant et pour lequel il a trimé dur : le chanteur de 25 ans a répété de huit à dix heures par jour, six jours par semaine, pendant plusieurs mois.

Olivier a également été coaché pour adoucir son accent québécois. Un autre grand défi pour lui parce que les producteurs ne souhaitaient pas du tout entendre cet accent sur scène.

« Un grand défi » 

Depuis près d'un an, une campagne promotionnelle impressionnante est à l'oeuvre pour ce spectacle à grand déploiement. Le visage du Sherbrookois est placardé partout à Paris. Est-ce lourd à porter?

Déjà, quelques critiques sont élogieuses, dont celle de LCI.FR qui écrit :« Top départ de la comédie musicale. Acrobaties et chorégraphies endiablées assurées! » et TFI, qui souligne que le « spectacle d'une heure quarante a de quoi électriser le plus grand nombre ». 

La superproduction Les 3 Mousquetaires est présentée au Palais des sports de Paris jusqu'en janvier 2017. En février, le spectacle part en tournée partout en France jusqu'en juillet 2017.

Quand Olivier Dion nous affirme qu'il flotte, on le croit!

Plus d'articles